Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Forêt / Bois scolytés: que faire ?
Actions sur le document

Bois scolytés: que faire ?

Les conditions météorologiques du printems et de l'été derniers (tempêtes et sécheresse) ont été favorables à l'explosion des populations de scolytes dans les épicéas. Le scolyte est un petit insecte mangeur de bois de l'ordre des coléoptères. Ces insectes ciblent les épicéas affaiblis afin de creuser leurs galeries sous l'écorce. Un arbre colonisé est perdu mais il doit être sorti de la forêt avant que les oeufs pondus dans les galeries ne soient le point de départ des envols suivants qui coloniseront encore davantage d'arbres.

Aujourd'hui, 400.00 0m² d'épicéas dont 60 % en forêt privée sont concernés par cet insecte particulièrement agressif. Ce volume représente 15 % de la récolte moyenne des épicéas.

Le seul moyen efficace pour enrayer la pullulation, c'est d'empêcher le scolyte de finir son cycle de reproduction et, dès lors, d'abattre et d'évacuer hors forêt tous les arbres attaqués. Ces arbres sont reconnaissables aux trous d'entrée des insectes dans l'écorce et par une décoloration progressive des aiguilles. Les écorces finissent également par se décoller avec le temps mais à ce stade il est généralement déjà trop tard, les insectes se sont déjà envolés. Compte-tenu de l'intensité de la pullulation, le recours au piégeage n'est pas conseillé : son efficacité n'est pas démontrée et il ne rivalise en aucun cas avec l'abattage et l'évacuation des bois.

Il est impératif et légalement obligatoire d'abattre les arbres et de les évacuer de la forêt avant le retour du printemps. Suivant l'article 5 de l'Arrêté Royal du 10/08/2005 "Arrêté royal relatif à la lutte contre les organismes nuisibles aux végétaux et aux produits végétaux", il est demandé aux bourgmestres de faire exécuter le travail, frais à charge des propriétaires privés.

Si vos bois sont concernés par une attaque, il est urgent de vous rendre en forêt et de passer en revue l'ensemble de vos épicéas pour repérer et faire exploiter les plus rapidement possible tous les bois attaqués. A défaut, ce sont plusieurs dizaines de milliers de nouveaux insectes qui partiront à l'assaut de vos arbres sains dès le printemps !

Comment pouvez-vous agir ?
 
  1. Informez-en tout d'abord l'Administration communale

Mme Schmitz pourra répondre à toutes vos questions et au besoin vous orienter, vous aider dans les démarches par rapport à votre situation.

  • 084/22 07 48 - YmVybmFkZXR0ZS5zY2htaXR6QG5hc3NvZ25lLmJl
  1. Un guichet d'information « scolytes » a été mis en place au sein de l'Office économique wallon du bois

Il reprend les coordonnées de professionnels (techniciens et experts forestiers indépendants, exploitants forestiers, etc.), ainsi qu’une série de documents de référence permettant de mieux connaître l’insecte, de détecter les attaques et de prendre les mesures qui s’imposent. Une base de données, baptisée Scolytes NET’work, est également accessible depuis le site. Elle permet de visualiser toutes les exploitations de bois scolytés en cours ou à venir dans une région géographique donnée, afin de faciliter le partage d’informations entre propriétaires, gestionnaires et exploitants forestiers.

  1. Ressources Naturelles Développement (RND)

Les bureaux de RND ont également pour mission de conseiller et orienter les propriétaires privés vers les professionnels qui pourront répondre à leurs besoins.

  • Rue de la Fontaine, 17 C - 6900 Marloie
  • 084/32 08 40 - aW5mb0BybmQuYmU= - www.rnd.be