Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Events / Armistice - Les enfants ont participé au Souvenir
Actions sur le document

Armistice - Les enfants ont participé au Souvenir

Le bourgmestre a remercié les enfants présents en nombre à la commémoration de l'Armistice ce dimanche 11 novembre 2018.

Les écoles de Nassogne ont pris part à la commémoration de l'Armistice, dans le cadre du centième anniversaire. Les enfants ont proposé un chant et portaient une branche avec une colombe suspendue et des messages de paix.

Armistice2018_PoemeEnfants

Extrait du discours prononcé par le bourgmestre, Monsieur Marc Quirynen

"Chers enfants, Mesdames, Messieurs les représentants des Forces Armées et des Associations Patriotiques, Mesdames, Messieurs les porte-drapeaux, Monsieur le Curé, Mesdames, Messieurs collègues du Conseil communal, Mesdames, Messieurs, vous tous ici présents,

Avant tout, chers enfants, c’est à vous que je  m’adresse.  Je tiens à vous féliciter de votre présence et à vous remercier de votre participation active à cette cérémonie.  Comme je l’indiquais les années précédentes, plus que jamais, le devoir de mémoire prend tout son sens. En ces années du centenaire de la Première Guerre Mondiale et il est heureux de vous voir prendre part à cette cérémonie.

La première guerre mondiale de 1914 à 1918 a bouleversé l’histoire du monde entier et plus particulièrement de la Belgique.  Cette guerre demeure gravée dans la mémoire collective de notre pays, car la Belgique a joué un rôle majeur dans cette guerre, en particulier par les sacrifices et la résistance courageuse de nos soldats à l’invasion allemande.  Le comportement courageux de la Belgique pendant la Première Guerre mondiale a eu un rayonnement mobilisateur et a confirmé l’importance de la coopération internationale.  Au fil des années, la Belgique s’est construit une image de marque internationale, bâtisseur de ponts neutre entre nations et avocat de la lutte contre l’impunité.  C’est ainsi que fort de l’expérience qu’il a endurée durant ces quatre ans, notre pays, la Belgique, figure parmi les pays fondateurs d’institutions fortes, telles que les Nations Unies, l’OTAN et l’Union Européenne.  Aujourd’hui encore, nous bénéficions, vous bénéficiez vous les jeunes, des retombées positives nées à l’issue de ce conflit.

La recherche de la paix doit rester notre principale préoccupation et nous devons rester attentifs de ne pas verser dans des dérives extrémistes.  Redoubler d’effort est indispensable pour préserver la paix et étouffer tous les fervents de division : indifférence, intolérance, racisme, individualisme, repli sur soi.  En ce jour du centenaire, disons qu’aujourd’hui l’affirmation de la paix est le plus grand des combats. En ces temps de crise économique et de conflits déversant son flot de migrants dans notre région, où des citoyens en perte de repère se laisseraient séduire par des slogans populistes, il nous faut plus que jamais travailler à l’union des peuples et des individus pour construire une espace de paix, de solidarité et de prospérité.  Au sein de notre commune, au sein de notre village, au sein de notre quartier, soyons un exemple pour les jeunes générations.  Adoptons un discours positif et constructif qui passe par le respect, la seule voie possible pour préserver les valeurs qui sont au cœur de notre démocratie.  Chaque acte de la vie quotidienne doit participer à ce devoir de mémoire par la tolérance, le respect de l’autre et des différences entre individus." (Texte complet du discours)

Armistice2018 02Armistice2018 03Armistice2018 01