Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Events / Discours prononcé par le Bourgmestre au Monument lors de la célébration du 21 juillet 2018
Actions sur le document

Discours prononcé par le Bourgmestre au Monument lors de la célébration du 21 juillet 2018

Devant ce monument, le ton habituellement adopté est solennel et grave, car prononcé lors des commémorations desfins de guerre ou autres anniversaires douloureux. Mais aujourd’hui il doit être tout autre, il doit être festif, car nousfêtons aujourd’hui notre fête nationale !

Ces dernières semaines, nous avons été témoins, voire peut-être même auteurs, d’interprétations éclectiques ou saugrenues de notre hymne national. La Brabançonne a été entonnée à droite et à gauche par les jeunes et les moins jeunes, dans les stades russes et devant les écrans géants, mais également à tue-tête dans les rues et nos jardins, ledrapeau tricolore brandi avec fierté.

Quelle fierté de sentir tout un pays derrière notre équipe nationale de foot, un pays uni dans sa diversité politique, sociale, culturelle et même religieuse. Notre équipe nationale dispose d’un potentiel talentueux, mais je souhaite mettre ici l’accent sur sa composition cosmopolite, d’origines diverses. En cette période où certains veulent dresser des barrières entre les gens, il faut mettre en avant cet aspect de notre équipe, qui n’est pas le fruit du hasard.

Depuis sa création en 1830, la Belgique a connu de nombreux phénomènes migratoires pour devenir un pays cosmopolite. Aujourd’hui ces diversités ont contribué au succès de notre pays. Les joueurs ont fait fi de leurs différences pour poursuivre un seul et même objectif. Chacun a joué en équipe sans mise en valeur de l’égo des unsou des autres, chacun s’est montré solidaire, dans un esprit de confiance établi par le sélectionneur, avec une mentalitéde gagnants. Un bel exemple de mise en pratique de notre devise nationale « L’union fait la force ».

Cette belle performance a redoré le blason de la Belgique et a engendré une force fédératrice. C’est toute une nationqui a vibré dans des rassemblements intenses, notre population s’est montrée enthousiaste et brandit fièrement sondrapeau sous toutes ses formes, notre drapeau emblème de notre pays. C’est en pareille occasion que l’on mesure lafierté qui nous anime d’appartenir à notre nation. Qu’il en soit de même en ce jour de fête.

Aujourd’hui, nous commémorons la prestation de serment du 21 juillet 1831, de Léopold Ier qui officiait par la même occasion l’indépendance de notre pays proclamée en 1830, et qui repose sur notre Constitution. En la circonstance, ilme plaît de rappeler l’essence de notre Constitution, qui établit les droits fondamentaux de chacun d’entre nous. Le rappeler une fois l’an n’est pas excessif. C’est ainsi que tous les Belges sont égaux devant la Loi, chacun est libre d’exprimer son opinion, dans tous les domaines, et de pratiquer la religion de son choix. La liberté de l’enseignement et la liberté de la presse sont également garanties, de même que les libertés de réunion et d’association. Les différentes composantes de notre nation doivent intégrer ces principes fondamentaux.

A l’exemple de nos joueurs de l’équipe nationale, la diversité de la composante de notre nation fait la richesse de notre pays, mais tout autant il est essentiel que les principes fondamentaux de notre Constitution soient intégrés par chacun de nous. La liberté est le socle de notre Constitution, mais son exercice doit se faire dans le respect d’autrui et de l’ordre public, et je n’insisterai jamais assez sur la liberté d’expression, si facile à déployer de nos jours via les réseaux sociaux. Cette liberté d’expression doit se faire dans le respect.

Constitution, drapeau, royauté autant d’éléments qui incarnent l’unité du pays, de notre nation qu’est la Belgique. Comme le disait si bien notre Souverain, « l’union permet un enrichissement mutuel unique des peuples et des cultures. Nous réalisons cette unité grâce à une foi dans l’être humain et dans la plus-value qui naît de la mise en commun de nos talents ». Nous devons prendre conscience d’une telle richesse et nous pouvons nous montrer fiers de connaître un tel privilège.

Ce 21 juillet reste une date mémorable. C’est un jour important pour notre nation et notre présence est là pour en témoigner. C’est un jour aussi important pour nos associations patriotiques qui demeurent sensibles aux valeurs de notre Constitution, à l’unité de notre pays et attachées à la dynastie. Pour eux ici présents et pour vous tous que je remercie de votre présence, n’oublions pas notre devise « L’union fait la force » et je proclame « Vive la Belgique, Vive le Roi !» et bonne fête nationale à vous toutes et à vous tous.

Je vous remercie de votre attention.

Nassogne le 21 juillet 2018.

 

Marc Quirynen,
Bourgmestre

21juillet2018 3 DVanderStichelen21juillet2018 2 DVanderStichelen