Avertissement

[État de la situation de sécheresse]

  • Compte tenu de la situation actuelle et des tendances pour les prochains jours, il est recommandé à la population de notre commune d'utiliser l'eau de distribution de façon parcimonieuse pour prévenir toute difficulté de production ou de distribution dans certaines zones.
  • Concernant la pêche, les mesures d’interdiction restent d’application (décision Région Wallonne).
  • Concernant les feux, les mesures d'interdiction restent d'application (décision communale). Les barbecues privés restent toutefois autorisés pour autant qu'il soit fait usage d'un appareillage adéquat (privilégier les appareils au gaz ou électrique) moyennant les mesures de sécurité requises (saut d'eau ou extincteur). S'assurer de l'extinction du feu après usage."
Coche verte

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Sécurité et santé / Eviter une intoxication au CO
Actions sur le document

Eviter une intoxication au CO

Quand un combustible brûle, il libère du monoxyde de carbone qui est un gaz incolore, inodore et toxique !
Chaque année en Belgique, une centaine de personnes meurent d’une intoxication au CO et plus de 1000 sont hospitalisées suite à une telle intoxication !

Qu'est-ce que le CO ?

Le CO ou monoxyde de carbone est un gaz particulièrement toxique et mortel. Incolore et inodore, il est indécelable pour l’homme d’où le surnom de tueur silencieux.

D'où provient le CO ?

Tous les chauffe-eau à gaz et tous les appareils de chauffage fonctionnant au gaz, charbon, bois, pellets, mazout ou pétrole nécessitent beaucoup d’air (oxygène) pour brûler correctement. Le gaz toxique CO se forme en cas d’une trop faible présence d’oxygène dans la pièce, suite au mauvais entretien ou au mauvais fonctionnement de l’appareil, d’une mauvaise aération de la pièce, voire une mauvaise installation.

Quels sont les symptômes d’une intoxication au CO ?
  • maux de tête,
  • nausées et/ou vomissement,
  • sentiment de fatigue,
  • parfois, évanouissement et coma.

Les signes d’une intoxication au CO sont peu spécifiques. Si on ne pense pas au CO, il est facile de passer à côté du diagnostic. Ce sont les circonstances d’apparition des symptômes qui doivent alerter l’entourage.

Que faire en cas d'intoxication au CO ?
  • Ouvrez les portes et fenêtres.
  • Débranchez l'appareil.
  • Sortez les occupants des lieux.
  • La personne est inconsciente : appelez le 112 et signaler qu’il s’agit d’une intoxication au CO.
  • La personne est consciente : appelez le médecin.
Prévention
  • Faites toujours installer vos appareils de chauffage et vos chauffe-eau par un installateur agréé.
  • Faites régulièrement vérifer et nettoyer vos cheminées et vos appareils de chauffage (1 fois par an).
  • Chaque pièce où fonctionne un appareil d’appoint (flamme ouverte) doit être bien aérée.
  • Ne dormez jamais dans une pièce où brûle un chauffee-eau ni dans une pièce où fonctionne un appareil de chauffage mobile, au gaz ou au pétrole.
  • Pensez à protéger votre habitation avec un détecteur de CO.
En savoir plus

Centre anti poisons
 

Visuel