Attention

En raison de l'expansion fulgurante du Covid, à partir du 21 octobre et jusqu'à nouvel ordre, l'accès aux services de l'administration communale et du CPAS sera uniquement possible sur rendez-vous. Nous vous invitons à prendre contact, par téléphone ou par mail, avant tout déplacement:
- Administration communale: 084/22 07 50 - lignes directes et adresses mail
- CPAS: 084/37 03 90 - lignes directes et adesses mail
Pour rappel, le port du masque est obligatoire et les consignes d'hygiène et de distanciation sociale devront également être respectées lors de votre visite.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Environnement / Energie / Déchets / Objectif Zéro déchets / Les bons plans / Stop au gaspillage alimentaire !
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Stop au gaspillage alimentaire !

Le gaspillage, c’est si grave ?

Sans en avoir vraiment conscience, nous jetons beaucoup de nourriture à la poubelle : du pain devenu trop sec, un yaourt périmé, un fruit trop mûr, les restes du repas parce qu’on n'a pas su finir son assiette, ... Un geste devenu tellement courant et a priori sans conséquence et pourtant …

  • D’un point de vue environnemental, chaque produit a nécessité des ressources avant de terminer dans notre assiette : de l’eau, des nutriments, une chaîne de production consommatrice d’énergie, des emballages, du transport, ... Tout ce chemin pour finalement terminer à la poubelle, quel dommage ! En Wallonie, chaque citoyen gaspille 15 à 20 kilos de denrées alimentaires par an !
  • D’un point de vue économique, on peut dire que jeter un aliment dans la poubelle, c’est carrément jeter son argent par les fenêtres ! En Belgique, en moyenne, nous jetons chaque année par ménage l’équivalent de 174 € de nourriture à la poubelle.
  • D’un point de vue social, c’est la conscience qui parle : c’est un non-sens de jeter à la poubelle des denrées alimentaires consommables alors que la malnutrition touche une grande partie du globe…

En conclusion, si votre maman ne vous l’avait pas encore dit : gaspiller de la nourriture, c’est pas joli joli ! Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire !

Arrêter de gaspiller : par où commencer ?

Avant vos courses : planifiez vos achats
  • Faites l’inventaire de votre frigo, de votre congélateur et de vos armoires. Profitez de l’occasion pour mettre bien en vue les produits qui doivent être consommés en premier.
  • Prévoyez les menus de la semaine en famille.
  • Faites une liste de courses.

Des menus simples, une liste d’ingrédients et c’est l’assurance de ne pas craquer inutilement dans les magasins et de ne pas se retrouver avec des produits sur les bras qui finissent à la poubelle.

Pendant vos courses : achetez malin
  • Ne vous laissez pas tenter ! Evitez d’entrer dans le magasin le ventre vide sinon c’est votre estomac et non votre cerveau qui dictera vos achats… Tenez-vous en à votre liste de courses !
  • Achetez en quantités adaptées à la taille de votre ménage et de vos habitudes alimentaires. Les « grosses quantités » à prix cassés des grandes surfaces ne sont pas forcément intéressantes si elles finissent à la poubelle…
  • Vérifiez bien les étiquettes et les dates de péremption sur les emballages.
  • Achetez bio, local et de saison : les produits frais et sains ont l’avantage de se conserver plus longtemps et de renfermer plus de nutriments. En achetant fruits et légumes bios, vous pourrez utiliser les épluchures en toute sécurité.
Après vos courses : conservez correctement
  • Respectez la chaine du froid en achetant les produits réfrigérés et surgelés en dernier lieu. Utilisez toujours des sacs isothermes pour les transporter et, une fois à la maison, placez-les le plus rapidement possible au frigo ou au congélateur.
  • Stockez les aliments non périssables au sec et à l’abri de la lumière.
  • Rangez correctement les aliments dans votre frigo en fonction des zones de froid et placez à l’avant ce qui doit être mangé rapidement.

Ranger le frigo (site https://www.ecoconso.be/Mieux-utiliser-son-frigo)Source : https://www.ecoconso.be/Mieux-utiliser-son-frigo

En cuisine

  • Cuisinez « anti-gaspi » : utilisez le pain sec pour faire du pain perdu ou des croûtons, faites des soupes avec les légumes et des compotes avec les fruits qui ne sont plus de toute première fraîcheur, ... Apprenez également à cuisiner tout le produit : c’est dingue tout ce qu’on peut faire avec les fanes et les épluchures alors qu’elles sont sources de nombreux déchets et pourtant bien riches de vitamines et minéraux ! N’hésitez pas à fouiner sur internet, les inspirations ne manquent pas !

Cuisiner anti-gaspi (site www.idelux.be)Cuisiner anti-gaspi (site www.idelux.be)

Cuisiner anti-gaspi (site www.idelux.be)Cuisiner anti-gaspi (site www.idelux.be)
Source : https://www.idelux.be/

  • Cuisinez les justes quantités : pour éviter de gaspiller la nourriture, il est préférable de cuisiner les justes proportions. Les restes qui transitent par le frigo finissent en effet bien souvent à la poubelle.
  • Accommodez les restes : soyez créatifs, cela peut donner naissance à des plats originaux et économiques. Voici par exemple différentes recettes de cakes « aux restes du frigo ».
  • Congelez vos aliments et vos préparations : les aliments cuisinés doivent de préférence être consommés, réfrigérés ou congelés dans les deux heures. Plus longtemps les aliments restent hors du frigo, plus grands sont les risques d’intoxication alimentaire.
Attention
  • La mention « À consommer de préférence avant le… » indique la limite d’utilisation (de vente) d’un aliment. Lorsque cette date est dépassée, le produit ne présente normalement pas de danger pour la santé, mais certaines de ses propriétés comme le goût, la couleur et la texture peuvent être altérés.
  • La mention « À consommer jusqu’au… » indique la date limite de consommation d’un aliment périssable d’un point de vue microbiologique. Lorsque cette date limite de consommation est expirée, la consommation de cet aliment peut présenter un risque pour la santé.
Et enfin, pour les déchets de cuisine inévitables, pensez à les composter au lieu de les jeter !

Au bout de quelque temps, vos déchets vont se transformer (grâce à l’action de micro-organismes vivants) en une matière organique sèche et fertilisante (compost) que vous pourrez incorporer à votre potager, à la terre de votre jardin ou de vos plantes en pot.

Pour en savoir plus et découvrir des idées de recettes 

Brochure « Halte au gaspillage alimentaire » (.pdf)

Livre « Menus anti-gaspi : N’en perdons pas une miette ! »

Dépliant "Mon frigo zéro gaspi" (.pdf)