Information

Avis aux habitants de Bande, Forrières, Lesterny et Masbourg. La Commune de Nassogne relève actuellement les index des compteurs d'eau. Vous avez reçu un avis mais il ne vous est pas possible d'être présent en journée ? Le service des eaux prévoit un passage en soirée (de 17h à 19h), ce lundi 16 décembre, sur rendez-vous. Nous vous invitons à contacter les fontainiers au 0475/43.97.90 pour fixer au mieux l'heure qui vous conviendrait.

Coche verte

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document

Aide aux étrangers

L’aide aux étrangers concerne principalement les demandeurs de protection internationale (auparavant appelés les demandeurs d’asile) ainsi que les étrangers (hors Union Européenne) non-inscrits au registre des étrangers.
 

Toujours après enquête sociale, le CPAS peut octroyer différents types d’aides aux étrangers.

Celles-ci sont différentes selon le statut des personnes étrangères et leur droit de séjour (demandeurs de protection internationale, réfugiés reconnus, étrangers inscrits au registre des étrangers, étrangers inscrits au registre de la population, …). Chaque cas est donc différent.

A titre d’exemple, le CPAS accorde les aides suivantes :

  • le revenu d’intégration sociale pour les réfugiés reconnus et les étrangers qui sont inscrits au registre de la population ;
  • une aide sociale financière équivalente au revenu d’intégration sociale pour les étrangers qui sont inscrits au registre des étrangers ;
  • l’intervention dans les frais médicaux pour les demandeurs de protection internationale qui ne peuvent pas s’affilier à une mutualité ;
  • les prestations familiales garanties pour les demandeurs de protection internationale et les étrangers inscrits au registre de la population ou au registre des étrangers et qui séjournent de manière ininterrompue depuis 5 ans en Belgique ;
  • les frais liés au logement (1er loyer et biens de première nécessité) pour les demandeurs de protection internationale qui s’établissent pour la première fois en Belgique, sur le territoire du CPAS (centre secourant) ; ...

Les personnes en séjour illégal sur le territoire n’ont par contre légalement droit à aucune aide sociale, à l’exception de l’aide médicale urgente (AMU) de manière à leur permettre de mener une vie conforme à la dignité humaine ; le droit à la santé étant un droit inaltérable.