Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Vie politique / Programme Stratégique Transversal
Actions sur le document

Programme Stratégique Transversal (PST)

A compter de la législature 2018-2024, la démarche « Programme Stratégique Transversal » (PST) est obligatoire pour toutes les provinces, toutes les communes et tous les CPAS de Wallonie.

Le PST est un outil de gouvernance pluriannuel qui reprend la stratégie développée par le collège pour atteindre les objectifs stratégiques qu’il s’est fixé. Cette stratégie se traduit par le choix d’objectifs opérationnels, de projets et d’actions, définis notamment au regard des moyens humains et financiers à disposition.

Les objectifs poursuivis par la démarche PST sont notamment :

  • la fixation, pour la législature, d’une feuille de route à laquelle les mandataires politiques, l’administration et les citoyens pourront se référer ;
  • la modernisation de la gestion publique locale afin de rendre celle-ci plus efficace et plus efficiente ;
  • et l’augmentation de la transparence autour de l’action de l’institution.
     
Le PST, notions principales
 
  • P = Programme : un ensemble d’actions que l’on planifie de faire, un ensemble de projets ou d’intentions d’actions. Il fédère les éventuels autres plans (PCS, Plan de développement de la lecture, PCDN, …) ;
  • S = Stratégie : détermine une vision d’avenir et le chemin pour y arriver ;
  • T = Transversalité : engage dans sa concrétisation, les différentes parties prenantes dont les mandataires politiques, les grades légaux, l’administration concernée.

Le pouvoir local doit définir sa vision politique. Ensuite, il définit ses objectifs stratégiques. Chacun d’entre eux est décliné en objectifs opérationnels qui, à leur tour, sont déclinés en actions. Cette arborescence simple doit être établie en toute coherence sachant que certaines actions peuvent, de manière transversale, servir plusieurs objectifs opérationnels.

Dans le PST, il convient de distinguer le volet interne du volet externe:

  • le volet externe est centré sur les missions du pouvoir local et sur le développement de la commune;
  • le volet interne est centré sur l’administration et son fonctionnement. Celui-ci doit bien entendu servir le volet externe.

Il convient de préciser que le PST vise principalement les projets nouveaux, les initiatives nouvelles à implémenter au regard des différentes missions de la commune. Il n’a donc pas pour but de reprendre toutes les actions déjà existantes, ni les missions obligatoires des pouvoirs locaux régis, notamment, par les dispositions réglementaires.

En outre, il n’est ni concevable, ni réaliste d’inscrire dans un tel programme des objectifs et actions pour l’ensemble des secteurs et compétences qu’une commune ou un CPAS est susceptible de gérer. La programmation implique, intrinsèquement, de poser des choix pour allouer les ressources et utiliser l’énergie de l’administration à la réalisation d’objectifs estimés prioritaires par l’exécutif.

Le PST ne doit pas être un carcan. Ce n’est pas parce qu’une action, qu’il apparaît à un moment opportun de réaliser, n’est pas inscrite dans le PST que l’autorité communale doit s’interdire de la mener à bien. De même, l’autorité communale doit pouvoir prendre la responsabilité d’abandonner une action inscrite dans le PST si elle s’avère inopportune ou inefficiente.

Le PST est une feuille de route qui impacte de manière importante les administrations concernées. En effet, il revient à l’administration d’opérationnaliser la programmation ainsi adoptée avec les ressources qui leur seront fournies. Le PST implique une nécessaire coopération quotidienne entre l’administration et les décideurs politiques.

Enfin, le PST est soumis à évaluation. Non-seulement sur l’aspect réglementaire mais également par le citoyen qui pourra ainsi juger de l’action réalisée par les élus.
 

Objectifs stratégiques, objectifs opérationnels et actions


Le PST est construit verticalement autour d’objectifs stratégiques, d’objectifs opérationnels et d’actions. Il s’agit bien d’implémenter une culture de la gestion par objectifs.

PST Objectifs Actions
  • L’objectif stratégique se définit sur le registre « ETRE » : que voulons-nous être dans 6 ans ? C’est un objectif qui se veut à long terme (une législature) et qui définit la vision des autorités politiques.
  • L’objectif opérationnel se définit sur le registre « FAIRE » : que voulons-nous faire ? Il s’agit donc de définir des projets permettant de contribuer à la réalisation des objectifs stratégiques. Plusieurs objectifs opérationnels peuvent décliner l’objectif stratégique.
  • L’action se définit sur le registre « COMMENT » : qui va faire quoi, quand et avec quels moyens ? Plusieurs actions déclinent un objectif opérationnel. L’action contribue à la réalisation de l’objectif opérationnel, sera réalisée au plus tard à l’échéance de l’objectif opérationnel, doit être précise et doit être pilotée par une personne désignée.

Le PST 2019-2024 de la Commune de Nassogne
 
  • 8 objectifs stratégiques
  1. Être une commune où l'on circule facilement en toute sécurité, et selon un ensemble varié de modes de déplacement.
  2. Être une commune qui développe une stratégie de communication moderne au service du citoyen dans un but de renforcement de la démocratie locale et qui génère une identité positive et cohérente tant auprès de la population qu’en dehors de ses frontières.
  3. Être une commune autonome dans la gestion de son réseau d'eau, soutenant ses agriculteurs et maintenant une gestion équilibrée de son parc forestier.
  4. Être une commune dotée d'un environnement et d'un cadre de vie agréables favorisant le vivre-ensemble et répondant aux enjeux du développement durable en rationalisant ses propres consommations et en développant des mesures au bénéfice des ménages.
  5. Être une commune dotée d'un enseignement de qualité, accueillante et ouverte à tous, à la recherche du bien-être de chacun, à chaque étape de la vie.
  6. Être une commune qui assure le développement de sa jeunesse et propose une offre culturelle et sportive variée et accessible à tous.
  7. Être une commune soucieuse de la protection de son patrimoine et orientée vers un tourisme diffus.
  8. Etre une administration efficace et accessible, au service du citoyen.
  • 45 objectifs opérationnels
  • 87 actions (projets)

Programme complet